Comment bien trier vos déchets

Des infos utiles pour notre environnement

Trier ses déchets : une nouvelle habitude à prendre
Des gestes simples dont voici le récapitulatif

Au sein du Grand Dijon, ce sont en effet plus de 20 000 tonnes de déchets recyclables qui pourront être traités ainsi sur place, orientées et valorisées vers des filières de recyclages.
Savez-vous par exemple que chaque tonne de carton recyclé fait économiser 2,5 tonnes de bois, qu'une boîte de conserve contient jusqu'à 25 % d'acier recyclé, qu'avec la matière de nos bouteilles en plastique sera fabriqué un nombre considérable d'accessoires de la vie courante, et même des fibres textiles pour nos vêtements, que sur 1 tonne de verre issue des collectes sélectives on obtient 940 Kg de verre recyclé, etc.

Mais tout ce que nous consommons (les pots de yaourt, les barquettes en polystyrène, les sacs et films plastiques,... par exemple), n'est pas recyclable, ou plutôt parce que ce n'est pas écologique : la main-d'œuvre nécessaire, les camions indispensables à la collecte et au transport jusqu'au centre de tri, puis jusqu'à l'usine de recyclage, tous ces éléments sont pris en compte pour juger du bénéfice écologique et économique du recyclage de ces emballages.

C'est pourquoi, aujourd'hui, la meilleure façon de valoriser les pots de yaourt, ou les films en plastique qui entourent vos bouteilles d'eau, c'est de les jeter dans la poubelle traditionnelle. Incinérés, ils produiront de l'énergie.

JE TRIE !


BAC JAUNE

RAPPEL DE QUELQUES CONSIGNES DE TRI

< dans le BAC JAUNE je jette


  • les bouteilles en plastique et les bouchons, les bouteilles transparentes : eau, fruits, soda… les bouteilles opaques d'adoucissant, de lessive, de liquide lave-vaisselle, de nettoyants ménagers, d'hygiène corporelle (gel douche, shampoing)…
  • les bouteilles en plastique d'huile alimentaire ;
  • les emballages métalliques ou en aluminium : boîtes de conserve, de boisson, les aérosols, les bidons, les barquettes en aluminium ;
  • les briques alimentaires : lait, jus de fruits; soupe...
  • les boîtes et les sur-emballages en carton ;
  • les journaux, revues, prospectus et magazines, le papier d'écriture ou imprimé, les bottins téléphoniques ;

Tous ces déchets recyclables en vrac dans vos bacs JAUNE et SURTOUT PAS en SACS

MAIS, je ne jette pas :

  • les films et sacs plastique, les pots de yaourt, de crème, les barquettes de beurre, de margarine, les barquettes en polystyrène ;
  • les boîtes de conserve, barquettes d'aluminium contenant des restes ;
  • les papiers salis ou gras, papiers peints, cahiers à spirales, classeurs, les couches-culotte...
  • Les seringues, aiguilles, médicaments...

    >
    Soit tout ce qui est trop fin, composite ou souillé, pour être recyclé.

Quelques conseils à propos du bac jaune :

  • Bien vider et égoutter les emballages :
    Attention : il est inutile de les laver : l'intérêt du tri est de limiter le prélèvement des ressources naturelles donc inutile de gaspiller de l'eau,
  • Ne pas utiliser de sacs poubelles, mettre directement les emballages et journaux dans le bac jaune (le film plastique est actuellement trop fin pour pouvoir être recyclé),
  • Ne pas imbriquer les emballages les uns dans les autres,
  • Plier les emballages (cartons, briques alimentaires) pour un gain de place,
  • Laisser les bouchons des bouteilles et flacons en plastiques.


mémo


Dans les colonnes à verre pour Magny sur tille
(située à l'entrée du village côté Chevigny, je jette :
  • les bouteilles, bocaux et pots en verre, débarrassés des bouchons, capsules, collerettes..

MAIS je ne jette pas :

  • les pots de fleurs, la vaisselle, faïence, porcelaine ou encore les ampoules et néons, les vitres.

Quelques conseils à propos du bac vert :

  • bien vider et égoutter les bouteilles, pots et bocaux :
    Attention : il est inutile de les laver. L'intérêt du tri étant de limiter le prélèvement des ressources naturelles, inutile de gaspiller de l'eau !
  • retirer couvercles, capsules, bouchons.


mémo



Dans le BAC GRIS je jette :

Tout ce qui ne va pas dans les bacs jaunes et verts :

  • pots de yaourt et de crème fraîche, barquettes polystyrène, films ou sacs plastiques, reliefs de repas, papiers et cartons souillés, papiers peints, cahiers à spirales, classeurs, vaisselles, ampoules, couches culotte… tout ce qui est trop fin, composite ou souillé pour être recyclé.

Ces déchets sont destinés à l'incinération et produisent de l'énergie grâce au Groupe Turbo Alternateur intégré à l'Usine d'incinération des déchets ménagers du Grand Dijon.

Les bouteilles d'huile
L'industrie du recyclage ne cessant de faire progresser ses technologies de valorisation, les bouteilles en plastique d'huile alimentaire vides peuvent désormais être jetées dans le bac jaune.

Les bouchons
L'association « Des bouchons pour les handicapés de Côte d'Or » récupère et trie les bouchons en plastique pour ensuite les revendre aux recycleurs. Le produit de leur vente permet d'apporter une aide financière aux associations oeuvrant pour le handicap en Côte d'Or. Pour la collecte des bouchons, l'association met gratuitement à la disposition des usagers un fût, sur le site de la déchetterie de Quetigny. Sont acceptés : uniquement les bouchons en plastique des bouteilles d'eau, de soda, de jus de fruits, de lait et de sirop.

Les vieux vêtements, les chaussures et les cuirs
Le Grand Dijon, en partenariat avec « Le Relais » Bourgogne, autorise le dépôt de vieux vêtements propres, des chaussures et des cuirs (de préférence mis dans un sac) sur les sites des cinq déchetteries communautaires (Quetigny, Dijon, Chenôve, Marsannay-la-Côte et Longvic). Cette récupération qui vise à la réduction des déchets à la source, est effectuée dans un but essentiellement socio-économique et d'insertion par l'emploi de personnes au chômage. Les produits récupérés sont destinés pour une part à des familles modestes en France et à l'étranger mais également à l'industrie textile.